dimanche 30 janvier 2011

10 et 11 février : Hoï An, centre Viêt-Nam

Nous quittons Hué pour la petite ville de Hoï An à 175 km plus au sud. Evidemment en minibus...je passe!



Nous n'étions plus habitués à voir des montagnes, depuis Marrakech, ce sont les premières.


Cette petite ville fut un grand comptoir commercial du XVIe au XIXe siècle dans lequel se côtoyaient marchands chinois, japonais et européens. L'apport architectural amené par ces différentes culture est sans équivalent au Viêt-Nam. Cette célébrité doit aussi au fait que, cité non stratégique pendant la guerre, elle fut épargnée par les bombardements.  Hoï An est inscrite au patrimoine mondial depuis 10 ans.
 Le tourisme est une chance de renaissance pour cette ville qui à échappé aussi à la modernité par l'ensablement de son port à la fin du XIXe siècle, perdant ainsi sa prospérité et son attrait.




Ce sera donc des photos de maisons historiques dans cette page.

le marché couvert, aussi coloré et puant que les autres, rien de particulier à part ce toit original.

le port, fréquenté encore par quelques bateaux de pêche.

Qui peut le plus peu le moins, et le casque en bateau, c'est bien si on tombe sur un rocher au fond de la rivière, voir même si la barque te tombe sur la tête.


Petit pont construit par les japonais en 1590, très joli, mais si il n'y a presque personne,c'est parce que la rivière dessous est d'une puanteur inimaginable !!!



fabrique de lanternes chinoises, vietnamiennes ou japonaises ? 





Ces têtes sont sculptées dans des racines.

Maison de famille, ces maisons appartiennent en général à la même famille depuis 7 générations. 
La façade est d'inspiration vietnamienne

certaines comme celles ci vivent du tourisme, ici, ce sont "leurs" filles qui brodent..bon! on veut bien y croire.

la mezzanine est chinoise, 

et le balcon d'inspiration japonaise.

La même chose pour celle ci, façade vietnamienne



Là c'est un patio, non pas à la marocaine, mais toujours à la chinoise,


Le lit, d'un confort à toute épreuve, même à celle des balles de kalachnikov...



et la dernière maison de famille, nous n'avons pas vu l'intérieur, manque de ticket et de temps, direction l'aéroport de Danang pour rejoindre Hanoï.

Je sais les envois ne sont pas dans l'ordre, mais ça arrive de se tromper.

La marche à suivre pour laisser un commentaire est expliquée sur le lien ci-dessous :

Pour voir le blog en intégralité, cliquer sur ce lien :




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Dans le menu Sélectionner le profil, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire


Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI à ceux qui prennent le temps de poster un commentaire!!!!